Publié par Laisser un commentaire

Fabriquer de la pâte à modeler pour apprendre en s’amusant

Le printemps arrive dans quelques jours et déjà, les arbres et les plantes se parent de leurs jolis feuillages et fleurs colorées.

Pour fêter la nature qui se réveille, j’ai publié hier sur la boutique une activité de dénombrement inspirée des arbres de mon jardin.

Il s’agit d’un plateau comportant 2 arbres et de 30 panneaux avec des nombres de différents types : chiffres, doigts de la main et faces du dé.

Pour utiliser ce matériel, je vous propose aujourd’hui de fabriquer votre pâte à modeler qui vous servira non seulement à cette activité mais aussi à plein d’autres.

La pâte à modeler est un outil vraiment intéressant pour les enfants et ce à tout âge. C’est une expérience terriblement sensorielle : on malaxe, on roule, on appuie … Elle permet également de développer la créativité de l’enfant en le laissant façonner la pâte selon ses envies. Enfin, la pâte à modeler est un excellent moyen d’exercer la motricité fine. Grâce à elle, la main se muscle et se prépare à l’écriture.

Bref, la pâte à modeler a tout bon.

Et elle est encore meilleure lorsqu’elle est faite maison car la pâte à modeler industrielle est composée de tout un tas de produits tels que des dérivés de pétrole, de colorants et de parfums de synthèse… Pour un jeu destiné aux enfants ce n’est pas forcément l’idéal n’est-ce-pas ?

Allez, je vous explique comment la fabriquer dans votre cuisine !

Liste d’ingrédients

  • 1,5 verres de farine 
  • ½ verre de fécule de maïs 
  • ½ verre de sel fin 
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude 
  • 2 cuillères à soupe d’huile végétale
  • 1,5 verres d’eau ;
  • Des colorants alimentaires.

1.on commence par mélanger les ingrédients secs ensemble : farine, fécule, sel, bicarbonate de soude.

2.ensuite, on met ce mélange dans une casserole, et à feu doux, on ajoute l’huile et l’eau tout en mélangeant jusqu’à ce que le mélange s’épaissit.

3.on coupe le feu quand la pâte se décolle de la paroi de la casserole et forme une boule. On la sort de la casserole, on attend un peu qu’elle ait refroidit et on la travaille à la main pour l’assouplir.

4.on divise la boule en plusieurs petites boules et dans chacune on rajoute un peu de colorant. Vous pouvez aussi utiliser des épices qui coloreront naturellement : curcuma, paprika, ou curry par exemple.

Et voilà, votre pâte à modeler est prête !

Pour la conserver, on la range dans une boite hermétique et hop au frigo ! Si la pâte s’assèche, mouillez vos mains et malaxez la. Si au contraire elle colle, on rajoute un peu de farine.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à télécharger le jeu de dénombrement arbres et panneaux et vous êtes prêts pour proposer une chouette activité à votre enfant !

bon amusement

Publié par Laisser un commentaire

Libérons les animaux sauvages

Le 3 mars, nous célébrions la journée internationale de la vie sauvage. Créée en 2014 par l’Organisation des Nations Unies, cette journée a pour objectif d’attirer l’attention de la population mondiale à la beauté sauvage de notre planète.

Aujourd’hui, je vous propose une activité pour sensibiliser les enfants aux animaux sauvages : libérons les et permettons leur de vivre dans leur environnement naturel en toute sécurité.

Matériel dont nous avons besoin.

-des figurines animales de types Schleich ou Papo. Ces figurines sont réputées pour leur solidité et leur réalisme. L’attention portée aux détails est très intéressante puisque chaque figurine possède notamment son empreinte sous ses pattes.

-des élastiques

-de la ficelle

-des petits cadenas. Ceux utilisés sur la photo viennent du site internet Amazon, je vous mets le lien juste après.

Selon l’âge de votre enfant, enchaînez les animaux, soit à l’aide des élastiques, soit avec la ficelle et les cadenas. Pour la deuxième solution, il vous suffit de couper des morceaux de ficelle assez long, de faire une boucle à chaque extrémité, puis d’enrouler la ficelle autour de l’animal. Enfin, terminez en attachant le cadenas dans les deux boucles.

Proposez alors l’activité à votre enfant en mettant celle-ci en scène « aujourd’hui nous allons aider les animaux à retrouver leur liberté ».

Ce genre d’activité présente de nombreuses qualités

Tout d’abord elle permet de développer les fonctions langagières de votre enfant. Vous allez pouvoir discuter de la vie sauvage, du rôle que se donnent les parcs zoologiques pour la préservation des espèces menacées (à condition que les zoos respectent les animaux bien entendu), des dérives, du braconnage ou des animaux capturés pour servir à amuser les gens (cirques, ou même chez les particuliers).

Et puis c’est un excellent exercice de motricité fine. Attraper l’élastique, le serrer entre ses petits doigts, trouver le chemin à effectuer pour ôter l’élastique de la figurine et rendre à l’animal sa liberté. Mais également insérer la clé dans le cadenas dans le bon sens, tourner dans le bon sens également et enlever l’anneau du cadenas des boucles pour libérer les animaux. Tout autant de petits gestes qui affinent la motricité et musclent la main en prévision de l’acquisition de l’écriture.

Pour continuer d’échanger avec votre enfant sur les animaux sauvages et leurs lieux de vie, pourquoi ne pas lui proposer un jeu de tri des animaux selon leur continent ?

Sur Les Trésors de l’Apprentissage, vous trouverez un document très complet proposant de grandes cartes, une pour chaque continent avec de part et d’autre des silhouettes d’animaux. Votre enfant pourra donc trier les cartes fournies dans le fichier ou bien les figurines s’il les possèdent et ainsi s’apercevoir où vivent les animaux dans leur habitat naturel.

Les animaux selon leur continent